veterinaire,clinique veterinaire, docteur veterinaire, clinique veto, veto, veto en ligne, veto 92, veto chatenay, veto chatillon, veto clamart, veto vanves, veto malakoff, veto plessis, veto montrouge, urgences vétérinaire, urgence, veterinaire 92, vet 92, veterinaire hauts de seine, veto en ligne, vétérinaire en ligne, prendre rdv en ligne, urgence chien, urgence chat, urgence lapin, veto nac, veterinaire nac, urgence na, veto lapin, veterinaire spécialisée, dermatologie vétérinaire, oncologie vétérinaire, coelioscopie vétérinaire, veterinaire de garde, chirurgien veterinaire, veterinaire de nuit, dentiste vétérinaire, pharmacie veterinaire, veto sceaux, veto bagneux, veto paris, veterinaire

Le coryza, maladie du chat, Cliniques Vétérinaires de Clamart, Châtillon, Plessis-Robinson, Antony et montrouge

Le coryza, également appelé, coryza contagieux du chat, est une maladie infectieuse, contagieuse d'origine virale, caractérisée cliniquement par une rhinite, une conjonctivite et une glossite.
 
C'est une affection fréquente due à trois virus différents qui participent à l'expression des différents symptômes :
 
L'Herpès virus félin ou virus de la rhinotrachéite infectieuse féline ;
• Le Calicivirus ;
• Le Réovirus.
 
Ces trois virus sont facilement transmissibles par contact avec des chats infectés ou même de la mère aux chatons.
 
Les symptômes sont le plus souvent :
 
• Une hyperthermie importante ;
• Une conjonctivite, une rhinite et des éternuements ;
• Éventuellement des lésions buccales et une congestion de la sphère oro-nasale.
 
La maladie évolue sur une dizaine de jours.
 
En l'absence de traitement, l'animal peut garder des séquelles importantes de la maladie : sinusite et conjonctivite chroniques. Le gène oculaire et respiratoire peut alors être constant ou intermittent.
 
La maladie peut être mortelle pour les animaux immunodéprimés ou pour les très jeunes chatons chez qui l'atteinte est souvent plus importante.
 
Le traitement est essentiellement symptomatique et passe par des soins locaux importants : nettoyage des yeux et des narines. Il faut également veiller à la réhydratation de l'animal. Des antibiotiques par voie générale et des collyres pourront également être utilisés.
Il est possible de vacciner votre chat pour le protéger vis-à-vis du coryza.
 
N'hésitez pas à demander conseil dans l'une des cliniques vétérinaires du groupe CVA, de Clamart, Châtillon, Plessis-Robinson, Antony ou Montrouge